Le livre du mois : Une terrible délicatesse

Octobre 1966. William Lavery, 19 ans, vient de recevoir son diplôme d’embaumeur et va rejoindre l’entreprise de pompes funèbres familiale. Mais lorsqu’un glissement de terrain dans la ville d’Aberfan ensevelit une école, William se porte volontaire pour aider les autres embaumeurs.
Sa vie sera bouleversée par cette tragédie qui jette une lumière aveuglante sur les secrets enfouis de son passé. Pourquoi a-t-il arrêté de chanter ? Pourquoi ne parle-t-il plus à sa mère, ni à son meilleur ami ? À l’aube de sa vie d’adulte, il apprendra que la compassion peut avoir des conséquences surprenantes et que porter secours aux autres est peut-être une autre manière de se guérir.

“Une terrible délicatesse” s’ouvre sur la tragédie réelle d’Aberfan durant laquelle 144 personnes périrent dont 116 enfants. Un drame qui changera complètement la vie de William, jeune embaumeur promis à un brillant avenir. Le jeune homme en gardera un véritable traumatisme qui s’ajoutera aux blessures de son enfance. Arrivera-t-il à s’affranchir des cicatrices du passé pour avancer dans sa vie d’adulte ?

“Parfois, nous donnons le meilleur de nous-même, parfois nous donnons le pire. Ça s’appelle être humain.”

Une terrible délicatesse de Jo Browning Wroe

Jo Browning Wroe nous livre un roman bouleversant, écrit avec “une terrible délicatesse”, une véritable sensibilité et une justesse implacable sur les non-dits et les traumatismes qui façonnent les personnes, les bloquant dans leur vie ainsi que dans leurs liens avec les autres. Un émouvant et magnifique roman de rédemption, de pardon, de résilience et de reconstruction avec, en fil rouge, le Miserere d’Allegri.


Disponible à partir de 22€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Reportage photo : Marathon Qbuild

Article suivant

Modulo, l'objet high-tech du mois : Des potagers d'intérieur !

Total
39
Partager