Manger au resto dans le noir : on l’a testé et on vous dit tout !

Ce concept de manger au resto dans le noir en intrigue plus d’un, depuis quelques années… Et aujourd’hui, on peut vous l’assurer : c’est une expérience exceptionnelle ! À la fois culinaire et sensorielle, c’est une activité à part entière. Et ça vaut le détour ! Une membre de l’équipe s’est rendu avec des amis dans ce restaurant de Luxembourg (Chiggeri) qui propose une salle dédiée pour manger selon ce concept. Elle vous raconte tout ça.

L’apéritif à la lumière

Dès le départ, le restaurant fait preuve de style. Quand tu rentres, tu pénètres dans un univers un peu vintage qui rappelle l’intérieur d’une maison. Le patron t’accueille et t’explique les principes. C’est à ce moment qu’il nous a dit que l’on aurait sept entrées et neuf plats sous formes de bouchées cuillères, suivis du fromage et du dessert. Pour éviter toute source de lumière, on devait laisser nos téléphones, montres connectées et autres dans l’espace d’accueil. Il conseille à tous et toutes de laisser chacun s’imprégner de l’expérience, en évitant de parler en mangeant.

Tu prends l’apéro à la lumière dans cet espace très typé… Et l’appréhension de l’expérience commence à se faire sentir. Qu’est-ce qui va m’attendre à l’intérieur ?

Le repas dans le noir

C’est guidé par le serveur que tu rentres dans la pièce, traversant un sas. Et là, c’est le noir absolu. Les premières minutes, tu as envie de voir. Tu sens tes yeux chercher une source de lumière, un reflet, quelque chose… Mais rien. Clairement habitué, le serveur te guide à ta place et t’explique où tu pourras trouver chaque chose : la serviette, les quatre verres – qu’il te propose de goûter au fur et à mesure pour mieux les localiser -, les pains… Tu commences à visualiser les objets qui t’entourent et tu as cette étrange impression de “voir” sans voir.

L’entrée est déjà sur la table en arrivant. Le serveur t’invite à goûter une cuillère à la fois… Peu à peu, tes papilles s’animent, tu cherches vraiment à goûter ce que tu as à manger, tu cherches à deviner de quoi il s’agit. Puis chacun peut dire à quoi il a pensé, avant que le serveur ne confirme (ou infirme) ce que c’était… Et cette façon de faire apporte aussi son lot de fous rires puisque tu n’arrives pas toujours à deviner les bons ingrédients.

Puis, le serveur apporte les plats. Plus le repas avance, plus tu arrives à comprendre où chacun est assis, en fonction de leurs voix, surtout. Pour les fromages et le dessert, tu peux les goûter en même temps. Peu à peu, tu sens tes sens se décupler, tu redécouvres des saveurs.

Une fin qui ne laisse pas sur sa faim

L’expérience se termine, le serveur rallume les lampes… Et là, tu t’aperçois que ça fait deux heures que tu es dans une pièce, dont tu ne sais rien mais dont tu as imaginé tellement de choses ! La table de 10 convives est bien plus grande une fois la lumière allumée… C’est probablement ce qui a été le plus intrigant de la soirée.

Le pouce café se fait à la lumière, dans la même pièce qu’à l’apéritif… De quoi se poser un peu après une expérience aussi riche qu’incroyable. Plus qu’un resto entre potes, c’est une activité en elle-même. Un must-try pour tout un chacun !

P.S.: petite info utile pour les allergènes, il suffit de demander 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Hamipré : de la légèreté et de l'audace pour la Lux Fashion Week

Article suivant

Horoscope de la semaine (22.11 au 28.11)

Total
0
Partager