Posez un geste de solidarité fort, devenez écoutant volontaire

Le Centre de Télé-Accueil du Luxembourg recherche des volontaires afin de renforcer son équipe d’écoutants. Leur mission principale : se relayer au téléphone afin d’accueillir la parole de personnes en difficulté. Vous avez le sens de l’écoute ? Du temps à consacrer à une mission solidaire ? Découvrez la proposition de volontariat de Télé-Accueil ! 

« L’un des secrets de la vie, c’est d’écouter l’autre », écrivait le romancier Nathan Malory. Une phrase qui souligne toute l’importance de l’écoute au quotidien. Depuis près de 45 ans, le centre de Télé-Accueil du Luxembourg fait vivre cette valeur en mettant à disposition un espace d’écoute gratuit et anonyme, ouvert à toute personne qui souhaite parler à quelqu’un. La ligne 107 est accessible24h/24 et 7j/7 grâce à une équipe de bénévoles motivés qui se relaient jour et nuit pour accueillir les appels. 

Relevez le défi de l’écoute

Vous avez la fibre sociale ? L’envie d’aider l’autre ? Être volontaire au 107, c’est écouter chaque appelant attentivement, sans le juger, avec bienveillance. Le rôle d’un écoutant est d’être disponible pour entendre les préoccupations, voire même la détresse de certaines personnes. Les écoutants développent leur capacité d’écoute à travers des situations d’appel très variées. Les problèmes relationnels, l’isolement, la solitude et les difficultés liées à la santé psychologique ou physique font partie des thématiques les plus fréquemment rencontrées. 

“Quand je me suis engagée, c’était pour apporter un peu de bien-être aux personnes en souffrance. Au fil des années, je me suis rendu compte que je recevais beaucoup d’être à l’écoute de ces personnes, de rencontrer d’autres bénévoles et de recevoir l’accueil chaleureux du staff…”

Parole d’écoutante

L’engagement demandé aux écoutants représente 18h/mois

Un projet riche de sens

Être écoutant, c’est aussi rejoindre une équipe d’une quarantaine de bénévoles d’âges et d’horizons variés. S’il n’existe pas un profil type d’écoutant, on peut dire que tous les volontaires sont unis par des valeurs communes telles que l’entraide, la solidarité et l’empathie.

En plus d’être une activité porteuse de sens, ce volontariat permet de consacrer du temps aux autres et peut-être, au fil des appels, d’aider certains à briser le cercle de l’isolement et, petit à petit, à se reconstruire. Une aide qui trouve tout son sens en cette période de désarroi vécue par de nombreuses personnes.

Un accompagnement continu

Être écoutant à Télé-Accueil, c’est aussi évoluer le long d’un parcours au cours duquel vous serez toujours accompagné. 

Après un entretien, les candidats sont invités à participer à une formation à l’écoute active. Organisées plusieurs fois par an, ces sessions de formation visent à améliorer la finesse de l’écoute afin de préparer à l’accueil des appels. Après l’engagement, cet accompagnement prend la forme de supervisions collectives mensuelles animées par des psychologues. Les écoutants ont alors l’occasion d’échanger sur leurs vécus d’appels et de continuer à apprendre et découvrir.


Envie de prendre part à ce projet solidaire riche de sens ?
Contactez le secrétariat de Télé-Accueil 
secretariat@tele-accueil-arlon.be • T. +32 (0)63 23 40 76

www.tele-accueil.be/luxembourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Horoscope de la semaine (20.12 au 26.12)

Article suivant

Cinq participants de My Tiny Restaurant (Tipik) viennent de la province de Luxembourg

Total
1
Partager