« D’1 bOut à l’autre » est remonté en selle pour la bonne cause

En 2020, Isidore Ponsar et Guillaume Swing, deux Arlonais de 16 ans à l’origine de l’association « D’1 bOut à l’autre », avaient effectué un tour de Belgique à vélo. Avec 766 km parcourus, le défi avait été relevé haut la main et avait permis aux deux cyclistes de récolter 8500 euros destinés à la construction de l’école de devoirs de JUDDU – une association belgo-luxembourgeoise – à Pikine (Dakar).

Un an plus tard, Isidore et Guillaume ont, à nouveau, enfourché leur vélo pour une nouvelle aventure sportive et solidaire qui s’est achevée, à la fin du mois d’août. Au départ de Marseille, les deux amis ont parcouru pas moins de 1100 km en 11 jours. Un itinéraire qui leur a notamment permis de gravir le célèbre Mont Ventoux, véritable mythe pour bon nombre de cyclistes. Comme l’an dernier, l’argent récolté tout au long de leur périple permettra de venir en aide à l’association JUDDU qui, rappelons-le, a pour mission le parrainage d’enfants déscolarisés issus des bidonvilles de Dakar en leur permettant de suivre un cursus scolaire.

« C’était une évidence pour nous de les soutenir. Au-delà du défi sportif, nous souhaitions donner un sens à notre projet », précisait Guillaume avant le grand départ. 

Pour soutenir « D’1 bOut à l’autre » et découvrir leurs futurs projets sportifs et solidaires, n’hésitez pas à consulter leur page Facebook et/ou leur site internet d1bout-alautre.be.

Retrouvez leur défi précédent dans notre zoom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Osmoz'Art était de retour au Palais cet été

Article suivant

La qualité sans compromis

Total
1
Partager